Pfff, je suis désolée. Franchement, franchement ... je suis super désolée.

Non, y a une ligne qu'on est en droit de suivre ou pas, hein, on n'abandonne pas ses tendres lectrices (ah là oui, des lecteurs je ne dois pas en avoir des masses !) comme ça, parce que, on aurait des trucs en rade, des trucs qu'on n'arrive pas à finir, des projets qui s'accumoncèlent (oui, ça c'est un terme papal - de mon papa hein, pas de Benoît XVI)

Bref, voilà, alors, ce soir, je reviens de l'association du mardi-vendredi, celle où je vais le mardi et/ou le vendredi selon les horaires de Cher-et-Tendre (non, parce que sinon, j'ai celle du 1-jeudi-sur-2) et puis j'avais oublié d'amener des travaux commencés à l'assoc' et finis "at home".

Alors, je les mets ici, même si le rendu n'est pas le même parce qu'on ne peut pas toucher (strictly forbidden) mais au moins, on les voit !

Allez c'est parti !


DSCN5495 DSCN5496 DSCN5497

Bon, j'avoue que, hormis le fait que j'ai pu ressortir mes gabarits Fiskars, je ne trouve pas forcément ma page exaltante. Ah si, un truc bon à savoir : l'alphabet que j'ai utilisé mais dont je ne vous dirais pas la marque parce que je ne la connais pas, étant recouvert d'un fine pellicule plastifiée. Alors c'est beau. Si, c'est beau. Mais on ne peut pas colorer ces lettres parce qu'avec la pellicule plastifiée, l'encre ne tient pas. Alors, j'ai feinté : j'ai chauffé mes lettres une par une au heat gun ou pistolet à embosser selon la french touch. Et puis, quand la petite pellicule s'est recroquevillée au milieu de la lettre, on l'enlève avec une petite pince, on passe la versamark, la poudre et on embosse normalement.

Du coup, mon alphabet pourri, je peux m'en servir !!! Oui, pourri, parce qu'en plus, il ne colle pas ! Ils n'ont pas mis assez de colle chez le fabricant ...

Les débiles !!!