Pour Noël, Cher-et-Tendre ne savait pas trop quoi m'offrir ... en fait, je ne savais pas trop non plus ce que je voulais. Comme dirait mon père, "on arrive à un âge où on a déjà tout ce qu'on veut". Et un jour, j'ai reçu la newsletter de Bernadine m'indiquant que son kit de scrap étant disponible à la vente.

Il y a maintenant 8 mois que je suis littéralement tombée dans le scrapbooking et quoi de plus sympa qu'un kit de scrap avec tout dedans ? Alors, je me suis acheté ... pardon, Cher-et-Tendre m'a offert le kit de décembre de Bernadine, version Deluxe.

Il faut savoir que chez Bernadine les kit sont souvent disponibles en deux versions : la version de base pour réaliser l'e-atelier et la version supérieure avec des trucs en plus : des feuilles, des embellissements, etc.

J'ai attendu 4 semaines pour le recevoir (il vient des Statesse quand même !) et je l'ai reçu la semaine dernière ! YYESSSSSYYESSSSS ! Je l'ai ouvert et j'ai eu un peu peur. Il s'agissait pour moi d'aborder une technique que je ne connaissais pas : l'encre à alcool. Sur le site de Bernadine, ça rendait super bien, mais je ne suis pas Bernadine !!!

Pour ne pas faire d'impair en choix de couleurs, j'ai pris une série de photos en noir et blanc de mon P'tit Lu quand elle avait 1 an. Et ça donne ça ...

DSCN2483___2 DSCN2485___2 DSCN2486___2

DSCN2487___2 DSCN2488___2 DSCN2489___2

DSCN2490___2 DSCN2491___2

Bon, j'avoue que jusque là, ce n'est pas amusant au point de se taper sur les cuisses. Ce qu'il faut savoir, c'est qu'au début des instructions vidéo et écrites (oui, c'est du sérieux), Bernadine nous avertit qu'il faut déjà essayer sur une feuille de plastique afin de se familiariser avec les encres qui réagissent différemment des encres habituelles.

Soit. Je prends une feuille plastique et je teste. L'encre s'étale bien, je met un peu de fixatif (un type d'encre qui atténue l'encre en l'éclarcissant en plus de lui donner une allure métallisée) et c'est pas trop mal. Allez, hop ! je déballe mon album acrylique en forme d'oiseau. Je suis peu déçue, l'album est un peu abîmé, comme marqué à certains endroits. Je pense qu'il n'a pas aimé le voyage Springfield-ChezMoi. Bon, tant pis, je m'arrangerai pour camoufler les éraflures. Je commence à disposer mes gouttes d'encre tout comme le fait Bernadine : mes 4 "pages" acrylique ressemblent beaucoup à celle de Bernadine, c'est à s'y méprendre !

Je réalise ma première page en forme d'oiseau - deux formes collées dos à dos sauf que, forcément, en faisant des erreurs de sens de découpe c'est moins facile et c'est moins rigolo ! Je me suis donc retrouvée avec des oiseaux à l'envers ... Bref, je me suis arrangée, j'ai enfin une première page potable ! Je colle mes photos, je les découpe, je mets les embellissements qui doivent être sur la page, j'écris mes journaling et all is right !

Je vais dîner. Cher-et-Tendre allant travailler de nuit même en ces temps de froid extrême, le repas est avancé, timing oblige.

En revenant à mon ScrapAtelier, je m'aperçois que mes taches de couleur se décollent, comme du vernis qui s'écaillerait ... Carrément déçue, je gratte pas trop fort ma page acrylique pour refaire mes tâches. Parce qu'il faut bien dire que dans l'ignorance du concept, je me suis dit que j'avais peut-être trop attendu entre le moment où les tâches étaient sèches et le moment où j'ai voulu m'en servir.

Finalement, je décide d'attendre un peu avant de les refaire. La page acrylique me servira de gabarit pour découper les autres formes dans le papier. Je décide donc de coller ma première page terminée sur une des formes acrylique dont les tâches ne s'écaillent pas (trop) et avec les GlueDots, je passe à l'action.

Ma première page a fière allure, ça rend super bien. Ce qui est dommage, ce sont les éraflures sur l'acrylique mais tant pis. Je gratte un peu le plastique avec mon ongle pour enlever les résidus d'encre à alcool ... mon ongle agrippe l'acrylique et fait une marque ! J'ai réalisé avec amusement que j'avais encré mes pages acryliques alors que je n'avais pas ôté la pellicule plastique du mini ... C'te honte !!!!!

J'ai refait mes pages en enlevant les films plastiques et je confirme, l'encre à alcool s'étale carrément mieux directement SUR l'acrylique !

Du coup, mon album n'avait plus d'éraflures puisqu'il s'agissait du film plastique qui lui, était destiné à parer les chocs et à protéger le mini ...

Muah ah ah !

(J'en rigole encore !)