Il y a une catégorie de scrapbooking très présente sur les divers sur lesquels je me rends de temps en temps. Il s'agit des objets altérés. Des objets du quotidien ou de récupération sont embellis grâce au scrap afin de leur donner un second souffle.

Ainsi, ma petite voisine, qui me fournit régulièrement en embellissement divers récupérés ça et là (pour mon plus grand plaisir) m'a récemment donné une boîte à cadeau dans lequel on lui avait offert un doudou pour Marius. C'est une boîte ronde en carton fort, recouvert d'un papier bleu ciel et qui se ferme avec un lien en satin à nouer. Evidemment, la marque du doudou était présente avec tout un laïus comme quoi, choisir le doudou de la marque "Gnin-gnin", c'était assurer à son enfant des nuits paisibles, sereines et assurer une stabilité émotionnelle au tout-petit ... (non, je n'ai pas fait psycho en troisième langue !)

Quand je pense que mon premier tout-petit fait tourner son doudou en rond au-dessus de sa tête en le tenant par la queue ... (non, le doudou n'a pas mal !) et que mon deuxième tout-petit, enfouit son visage dedans et en même temps, en tétouille le coin.

Bref, sachant que j'en aurai toute l'utilité possible et imaginable, elle m'a donné la fameuse boîte-cadeau.

Finalement, je lui ai redonné ... mais améliorée !

DSCN2448 DSCN2449 DSCN2451

Il s'agit d'une boîte à trésors comme celles que l'on trouve pour les enfants : celle où on met tout au long de ses premières années, les premiers objets qui ont de l'importance pour nous : la première tétine, le premier body, le premier pyjama, la mèche de cheveux, etc. Note de Cher-et-Tendre : évitez la première couche ... ça vieillit mal !